Régionales 2015

Nous avions déjà publié les grands axes programmatiques qui sont les objectifs de notre campagne électorale.

Voici maintenant les 20 propositions d'urgence démocratique sociale et environnementale que recevrons tous les électeurs et électrices de la "région" Bretagne.

Et afin de nous aider à payer une partie de la campagne électorale, voici ci-dessous un lien afin de faire un don à la liste "Bretagne en luttes / Breizh o stourm" :

Merci beaucoup / Trugarez vras !

Don_Regionales_2015_Bretagne_En_Luttes

Nous nous engageons à défendre la mise en place d’un programme en 20 points et applicable immédiatement. Un programme d’urgence sociale, environnementale, culturelle et démocratique.

  1. Annuler la subvention de 29 millions d’euros du conseil régional de Bretagne attribuée au syndicat d’exploitation de l’aéroport de NDDL. Cet argent doit servir aux associations de lutte contre les projets d’extractions de sables, de minerais, de centrale à gaz et d’aéroport.
  2. Créer un vrai service ferroviaire public régional et annuler les délibérations des subventions au plan : Ligne Grande Vitesse Le Mans-Rennes, Bretagne Grande Vitesse, TGV État-région qui force la région à subventionner les Trains Grande vitesse. Rénover des lignes TER (les gares et les passages à niveaux). Nous refusons l’abandon et la subvention des lignes de fret au privé (Combiwest depuis Morlaix ou Rennes, et ECR sur Pontivy-Auray). Ils renforcent le transport routier et tirent vers le bas les droits des travailleurs du rail. Il faut développer la gratuité des transports, un juste accès au train dans les territoires ruraux et la réouverture d’une ligne nord-sud en Bretagne.
  1. Proposer des alternatives à la spéculation en augmentant le budget de l’établissement public foncier de Bretagne pour aider les petites communes à préempter terres et bâtiments.
  2. Exiger du gouvernement, au nom des travailleurs de Bretagne :
  • L’interdiction des licenciements
  • La mise en place d’un smic européen pour briser le dumping social.
  • L’obligation de l’égalité de salaires entre hommes et femmes.
  1. Expérimenter la mise en place d’un revenu de base.
  2. Exiger un audit de l’utilisation des 2 milliards du pacte d’avenir pour la Bretagne octroyés par l’état au lendemain du mouvement des bonnets rouges pour savoir qui vraiment a bénéficié de cette somme.
  3. Plafonner les salaires des conseillers régionaux au niveau de celui d’ouvriers de l’agroalimentaire.
  4. Créer une régie régionale publique de l’eau en mutualisant les compétences dans ce domaine pour que la gestion de l’eau redevienne publique sur l’ensemble de notre territoire.
  5. Augmenter les subventions aux associations féministes et LGBT pour lutter contre le sexisme et l’homophobie à grande échelle. Pour permettre au planning familial d’intervenir dans les territoires ruraux et dans tous les établissements secondaires.
  6. Développer un service public de la petite enfance à grande échelle y compris dans les zones rurales.
  7. Renégocier la convention spécifique sur les langues de Bretagne entre l’État et la région Bretagne pour une politique linguistique cohérente en faveur de la langue bretonne dans l’enseignement en intégrant les établissements immersifs Diwan dans un service public local avec un lycée Diwan dans chaque département. Renforcer la formation professionnelle et la présence de la langue bretonne dans les médias et dans la vie publique pour construire l’officialisation de la langue bretonne. Brezhoneg ofisiel eus Brest betek Klison !
  8. Organiser (avec ou sans l’autorisation de Paris !) un référendum sur l’évolution institutionnelle de la Bretagne (pays nantais inclus) pour consulter le peuple breton par l’exercice de son droit à l’autodétermination (y compris sur l’indépendance).
  9. Impulser un processus constitutionnel participatif impliquant le peuple et les travailleurs de Bretagne pour construire un modèle social, environnemental et économique, au bénéfice du plus grand nombre et non d’une minorité. Rompre avec Paris, l’Union Européenne, le FMI et la banque mondiale et en finir avec la constitution française de 1958.
  10. Proclamer la Bretagne « Terre d’accueil pour les réfugiés » en impulsant la création d’un réseau de villes refuges avec Nantes, Rennes, Brest et d’autres communes.
  11. Organiser la dénucléarisation (civile et militaire). Il faut démilitariser la Bretagne pour la sortir de l’influence du lobby militaro-industriel.
  12. Déclarer la Bretagne « Zone hors TAFTA », mesure symbolique forte pour informer les Bretons sur les conséquences graves de ce traité de libre-échange néolibéral antidémocratique.
  13. Fermer l’Agence Régionale Hospitalière et la remplacer par une Agence Bretonne Hospitalière pour maintenir un service de santé public de proximité, y compris en milieu rural, par l’ouverture de maisons de santé cantonales.
  14. Accorder un statut aux habitants des Iles et leurs garantir la continuité territoriale des services publics de transports.
  15. Œuvrer au maintien d’une pêche vivrière à échelle humaine, respectueuse de la ressource pour maintenir le tissu social dans tous les petits ports comme alternative aux bateaux usines pollueurs et destructeurs.
  16. Impulser une sélection de football bretonne présente dans les championnats internationaux et l’intégration des équipes de Loire-Atlantique dans la coupe de Bretagne. Œuvrer à la diffusion du Gouren, la lutte bretonne, comme sport national breton et de tous les jeux/sports bretons.

Le 6 et le 13 décembre : votons pour la Bretagne en Luttes !

Stourmomp, hag e vimp trec’h ! Luttons, et nous vaincrons !

Liste soutenue par La Gauche Indépendantiste (Breizhistance)

Trakt_RECTO_Bretagne_En_Luttes_Regionales_2015

Trakt_VERSO_Bretagne_En_Luttes_Regionales_2015

Voici ci-dessous les 91 noms qui composent la liste « Bretagne en Luttes / Breizh o Stourm » pour les prochaines élections régionales en Bretagne administrative, et qui aura pour tête de liste Gael ROBLIN.

Ille-et-Vilaine / Il-ha-Gwilen

1 BENKHADDA Nardjas 2 ROBLIN Gael 3 AUSSANT Émeline 4 MIGNIAU Flavien 5 TOUTOUS Jeanne Militante Féministe et Anticapitaliste 6 LAIZE Pascal 7 NOYER Hélène 8 CHAPA Pierre Militant Anticapitaliste 9 DESPRETZ Lena 10 LINGET Antoine 11 COTTEN-MERCY Morgane 12 BROUARD Joris 13 DUC-MAUGE Claude Militante Féministe et Anticapitaliste 14 BLANCHET Mathieu 15 PERROT Juliette 16 BUREL Antoine 17 DESPRES Solen 18 BRETILLE Claude Militant Anticapitaliste 19 COATANLEM Orea 20 TAILLANDIER Christian Militant Anticapitaliste 21 KECHIS Karen 22 GOUDAL David 23 ZUATE Y ZUBER Sybil 24 JOLIVET LE FORESTIER Kadvael 25 LEVER-CRUE Loeiza 26 DUBOIS Maelig 27 KEENAN Flora 28 LAQUAINE-JACQ Tomaz

Finistère / Penn-ar-Bed

1 BLEUNVEN Charlotte 2 PERROT Christian 3 GIMET Maiwenn 4 BIMONT-CHAUVEAU Luce 5 MERIEN Tifenn 6 SALAUN Gurvan 7 LINCY Morgane 8 VIAUD Pierre-Henri 9 JAFFRES Magali 10 ROGUES Timotée 11 JAKEZ-VARGAS Metig 12 ELMOCTAR Mohamed 13 LE SCORNEC Anne 14 JOUBIN Maelan 15 LE POGAM Sandra 16 BERGOT Matthieu 17 JAKEZ-VARGAS Liza 18 MALEUVRE Hoel 19 SALAUN Maiwen 20 ROUDAUT Kevin 21 LE GAC Enora 22 MORVAN Pierre 23 BRUNEL Anouk 24 LE TALLEC Benoît 25 GLEMAREC Mathilde

Morbihan / Mor-Bihan

1 LE CLOAREC Alan 2 BRESMAL Maodann 3 LE GAC Goulven 4 POINTEAU Stéphanie 5 NOVELLA Jonathan 6 GOIX Aurélie 7 BRESMAL Ezhvin 8 POCARD Annie 9 LE SAUZE Elouan 10 MERCIER Maiwenn 11 BOUSSION David 12 CHEVANCE Gaëlle 13 LOXQ Lewellyn 14 BRESMAL LE MOUILLOUR Yuna 15 LE TALLEC Mikael 16 LE GRUMELEC Anna 17 LE TROADEC Goulven 18 LOOTVOET Marieke Militante Féministe et Anticapitaliste 19 BON Louri 20 BAUDONCOURT Isabelle 21 GUILCHER David

Côtes d'Armor / Aodoù-an-Arvor

1 COLAS Yoann 2 LE JEUNE Gael 3 BRICAUD Guillaume 4 KERRAIN Anna 5 RICHARD Paskal 6 BOEDEC Morgane 7 BURLOT Samuel Militant Anticapitaliste 8 LE PIOLET Annaelle 9 LINTANF Gweltaz 10 LE PIERRES Claudie 11 SALOMON Ewen 12 LACHIVER Frédérique 13 LIOTARD Josselin 14 DEVOS ROPARS Sabrine 15 FALEZAN Serge 16 CONNAN Enora 17 LE GAC Christophe

Presentation_Candidats_Liste_Bretagne_En_Luttes_Regionales_2015-01