et le fanatisme parle le basque. Cassons ces instruments de dommage et d’erreur. »